Droit de rétractation



Droit de renonciation et de rétractation

Le consommateur a le droit de communiquer au vendeur qu’il renonce à l’achat, sans paiement d’une amende et sans en indiquer le motif, dans les 14 jours à compter du jour suivant la livraison du produit ou la conclusion du contrat de services.

Les frais de port sont à charge du client. Selon le droit de rétractation européen, le consommateur a le droit de communiquer au vendeur qu’il renonce à l’achat, sans avoir à justifier de motifs ni à payer de pénalités, dans les quatorze jours suivant la date de livraison du produit.

Le droit de renonciation ne s’applique pas aux produits fabriqués sur mesure pour le client. Le droit de renonciation ne s’applique pas aux clients professionnels.